04.02.2008

Obligé de mourir pour avoir raison ?

Bruxelles, 04/02/08

Obligé de mourir pour avoir raison ?

C’est avec stupéfaction que nous avons pris connaissance de l’article de presse publié ce jour dans le quotidien « La capitale » relatif à une grève de la faim entamée par un policier, membre du SLFP-Police, qui doit en arriver à de tels extrêmes alors qu’il a été blanchi pour TOUS les faits qui lui avaient été reprochés.

Après différentes procédures administratives, celui –ci ayant eu gain de cause aurait dû être réintégré au sein de son corps de police d’origine, à savoir la commune d’Auderghem. La réforme des polices ayant fait son oeuvre, cette commune a été intégrée dans la zone de police Auderghem/ Watermael-Boitsfort/ Uccle.

Toutes démarches faites par le SLFP-Police et de ses avocats quant à trouver une solution à sa réintégration sont restées vaines !

Le SLFP-Police continuera à défendre les intérêts de notre collègue et demande aux autorités de revoir dans les plus brefs délais leur position.

Alain YSEBAERT
Vice-Président national
Gsm . 0485534158

We maken gebruik van cookies voor het bijhouden van statistieken en taalvoorkeur. Wij houden geen persoonlijke gegevens bij || Nous utilisons des cookies pour la tenue de statistiques et de préférence linguistique. Nous ne gardons aucune donnée personnelle