28.08.2014

Préavis WPR … activé !

art2


Zaventem, 27 août 2014

Aujourd’hui le Comité Supérieur de Concertation 351 avait à l’ordre du jour un seul point du SLFP Police : le préavis de grève WPR.

Les raisons du préavis de grève sont d’une part l’absence d’équipe SIGNA lors de la constatation d’accidents de roulage, et d’autre part l’exigence de restauration des équipes supprimées précédemment.

Le manque d’équipes SIGNA lors des interventions sur autoroutes, a déjà fait l’objet de nombreuses discussions au sein des Comités de Concertation de Base et du Comité Supérieur de Concertation. Nous constatons également que la fonction d’équipe de signalisation est traitée différemment selon les provinces, à tel point qu’elle peut exister comme elle peut avoir été supprimée.

Les conclusions d’une analyse de risque réalisée par un conseiller en prévention du service interne de prévention de la police fédérale mentionne explicitement qu’une équipe de signalisation de la police doit accompagner l’équipe « Constations » sur les lieux d’intervention sur autoroute afin de diminuer fortement les risques d’accident pour les membres WPR intervenants.

Les évènements récents confirment que les craintes des membres du personnel et des organisations syndicales étaient parfaitement justifiées.

Durant la négociation le directeur DAH a indiqué qu’aucune équipe de province n’a été supprimée. L’autorité a indiqué que des contrats avec des services FAST avaient été signés, et que ces services fonctionnaient très bien. Les collègues présents ont démontré le contraire.

Après des heures de négociation l’autorité a fait les propositions suivantes :

Etant donné qu’elle est bien au courant de la spécificité et du danger du travail en milieu autoroutier ;

Elle veut, durant les mois de septembre et octobre, démarrer une période test à l’issue de laquelle une évaluation de la situation aura lieu ;

Période test durant laquelle et pour chaque intervention, deux éléments seront envoyés, cela pourra être deux équipes de police, ou une équipe de police et un véhicule de signalisation d’un service de dépannage ;

Cela en tenant compte de la configuration des équipes de permanence de chaque province ;

Les lignes directrices de cette proposition seront diffusées par la direction aux responsables provinciaux de DAH.

Le SLFP Police a trouvé les propositions de l’autorité insuffisantes et a activé le préavis de grève pour les raisons suivantes :

• Le projet FAST ne fonctionne pas (partout) tel que vanté ;

• Nous devons constater que dans certaines provinces, des équipes sont supprimées ;

• La proposition de l’autorité s’appuyant sur les équipes existantes, les réduit de facto de moitié ;

• L’analyse de risques réalisée par le conseiller en prévention est très claire : il n’est pas acceptable qu’une équipe de police constate un incident sur autoroute sans être protégée par une équipe balisage ;

• Selon la législation « Bien-être et sécurité au travail », c’est à l’employeur qu’il revient de prendre TOUTES les mesures en vue de sécuriser les conditions de travail. Lorsque l’employeur fait appel à un partenaire externe (le Team FAST), il faut être bien conscient que les règles de fonctionnement avec un tiers sont d’application et que de ce fait, on emporte là une nouvelle responsabilité.

Dans le même temps, le SLFP Police a encore rappelé au directeur DAH qu’il fallait se préoccuper en urgence du manque de membres du personnel spécialisés (détenteurs du brevet) et de véhicules. Il y a pour le moment des postes de circulation dont le personnel est composé pour plus de la moitié de collègues sans brevet.

Dans les jours à venir, des actions seront organisées. Nous vous tenons au courant.

Le SLFP Police VEILLE vraiment à la santé et à la sécurité des membres du personnel.

Vincent Gilles Vincent Houssin

Président national Vice-président national

We maken gebruik van cookies voor het bijhouden van statistieken en taalvoorkeur. Wij houden geen persoonlijke gegevens bij || Nous utilisons des cookies pour la tenue de statistiques et de préférence linguistique. Nous ne gardons aucune donnée personnelle